Grindr va supprimer un filtre

GrindrBien connue des homosexuels, l’application de rencontre coquine Grindr va supprimer un filtre à la demande des utilisateurs. Cela fait suite à l’assassinat de George Floyd et aux mobilisations anti-racistes aux Etats-Unis. Eclairage. 

 Faire une rencontre coquine

Grindr met fin au filtre éthnique

Suite à la mort de George Floyd, afro-américain tué par un policier au cours de son interpellation, les Etats-Unis sont envahis par le mouvement Black Lives Matter. Et celui-ci s’étend dans tous les domaines, loin de rester centré sur les forces de police. 

Ainsi, l’application Grindr a expliqué sur Twitter le 1er juin qu’elle allait retirer son filtre d’origine ethnique

Ce filtre a longtemps été critiqué par les utilisateurs de l’application. A l’inscription, les utilisateurs doivent indiquer « blanc, noir, latino, asiatique ou homme du Moyen-Orient ». Cette information est ensuite un outil de filtre dans la version premium de l’application de rencontre d’un soir

Les limites de cette déclaration

Cependant, le site The Verge a précisé que les algorithmes de Grindr pourraient toujours prendre en compte l’ethnicité. De fait, ils prendront en compte les préférences et ressemblances entre les utilisateurs pour proposer des contacts.

On est encore loin de la rencontre sans filtre et sans algorithme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *