Comment rencontrer une dominatrice ? Découvrez nos conseils !

Comment rencontrer une dominatriceRencontrer une dominatrice est un grand fantasme pour certains hommes. Cela représente bien souvent la liberté : celle de lâcher totalement prise. Mais comment rencontrer une dominatrice, en toute sécurité ? Découvrez nos conseils !

► Site de rencontre libertine : lequel choisir ?

Les différents moyens pour rencontrer une dominatrice

Les différents moyens pour rencontrer une dominatriceVous avez envie de tester de nouvelles choses et notamment, de faire la rencontre coquine facile d’une dominatrice ? Il s’agit d’un domaine bien particulier du BDSM, il peut donc être compliqué de trouver ce que vous recherchez. Rassurez-vous, il existe différents moyens de rencontrer une femme dominatrice ! Attention toutefois, ils ne sont pas tous sécurisés…

Pour rencontrer une dominatrice, vous pouvez par exemple vous tourner vers les sites de rencontre spécialisés, les soirées BDSM ou encore, les forums et les réseaux sociaux.

Les sites de rencontre libertine

Qu’il s’agisse d’une première fois ou que vous soyez un client régulier, rencontrer une dominatrice n’est pas forcément compliqué lorsque l’on sait où chercher. En effet, faire une rencontre coquine en ligne est une chose relativement aisée. Le plus souvent, une simple recherche sur Google vous mènera sur des sites de rencontre spécialisés. Attention toutefois : ce n’est pas parce qu’ils apparaissent en premier résultat de votre recherche qu’ils sont forcément fiables !

Nous avons testé et sélectionné pour vous plusieurs sites de rencontre sur lesquels il est tout à fait possible de rencontrer une dominatrice pour réaliser vos fantasmes :

 Type de rencontreTarifs 
Jacquie et Michel ContactRencontre libertine
haut de gamme
À partir de 49,90€/mois
pour 1 mois d'engagement
► Tester
NousLibRéseau social
libertin
À partir de 12€/mois
pour 1 mois d'engagement
► Tester
Victoria MilanRencontre
extra-conjugale
À partir de 49,99€/mois
pour 3 mois d'engagement
► Tester
So CougarRencontrer une
dominatrice mature
À partir de 49,90€/mois
pour 1 mois d'engagement
► Tester

Les sites de rencontre domina peuvent être une solution de facilité, car vous les trouverez rapidement. Toutefois, ils sont bien souvent peu sécurisés. Tandis qu’un site de rencontre libertine bien connu et ayant beaucoup de membres est souvent signe de fiabilité. De plus, un site libertin permet de rencontrer une dominatrice puisque permettant de chercher des profils selon la pratique libertine.

Le numéro 1 du libertinage

Jacquie et Michel ContactNotre préféré : Jacquie et Michel Contact qui réunit un grand nombre de libertins. Il s’agit d’un site de rencontre haut de gamme spécialisé dans le libertinage. Ainsi, cela permet d’augmenter vos chances de rencontrer une dominatrice. Néanmoins, il est surtout spécialisé dans la rencontre sexuelle.

Ainsi, s’il est possible de spécifier dans votre profil si vous recevez chez vous ou non, votre niveau d’expérience en matière de libertinage ou encore, vos préférences sexuelles, vous ne pouvez pas préciser que vous souhaitez rencontrer une dominatrice. Si votre choix se porte sur Jacquie et Michel Contact, on vous conseille alors de noter votre envie de rencontrer une dominatrice directement dans la description dans votre profil.

Pour devenir un bon soumis, Jacquie et Michel Contact reste notre site de rencontre fiable préféré pour rencontrer une dominatrice. En plus, vous pourrez profiter de l’inscription gratuite et du tchat par webcam !

Vous pouvez notamment multiplier vos chances en vous inscrivant sur les filiales de Jacquie et Michel Contact (vous avez notamment un accès direct depuis votre compte), comme Jacquie et Michel Fétichistes ou Jacquie et Michel SM par exemple.

► Tester Jacquie et Michel Contact gratuitement

Le réseau social libertin pour rencontrer une domina

NousLib logoUn autre site de rencontre libertine très intéressant pour rencontrer une dominatrice : NousLib. En réalité, il s’agit bien plus qu’un simple site de rencontre puisqu’il fonctionne sur le même principe qu’un réseau social. Ainsi, en plus de pouvoir faire la rencontre de libertins – et éventuellement d’une dominatrice – vous pourrez partager votre passion pour le libertinage en postant des messages sur votre mur, en publiant vos fantasmes ou encore, en découvrant les événements spécialisés ou les clubs privés près de chez vous.

Si NousLib est pratique pour rencontrer une dominatrice, c’est parce que vous pouvez préciser dans votre profil que vous êtes intéressé par le BDSM. Un simple message dans votre profil suffira à préciser ce que vous recherchez très exactement ! De plus, vous pouvez simplement publier un fantasme dans lequel vous expliquez vouloir rencontrer une dominatrice pour discuter avec votre éventuelle future maîtresse.

► Tester NousLib gratuitement

Les forums et réseaux sociaux pour rencontrer une dominatrice

Il faut se méfier des forums spécialisés. De même pour les messages postés sur les réseaux sociaux. À la différence des sites de rencontre, vous aurez beaucoup moins d’opportunités de rencontrer une dominatrice. En effet, il s’agit d’une relation à sens unique : vous postez une annonce qui explique votre recherche, mais vous n’obtiendrez pas forcément de réponse.

Ce type de plateforme est plutôt avantageuse lorsque vous êtes une domina qui cherche un soumis. L’inverse fonctionne moins bien. En plus, les forums et les réseaux sociaux sont moins sécurisés : vous tomberez bien plus souvent sur un faux profil que sur une véritable dominatrice qui souhaite vous rencontrer.

Les soirées BDSM pour rencontrer une dominatrice

Ces soirées sont souvent rares et sélectives. Vous pourriez ainsi tenter votre chance, mais sachez que cela peut prendre un peu de temps avant d’obtenir votre billet d’entrée. Et donc allongera le délai pour rencontrer une dominatrice.

Par contre, en vous inscrivant sur NousLib, vous pouvez accéder à un annuaire des soirées libertines organisées près de chez vous. Notamment les soirées BDSM organisées par des clubs spécialisés. En plus, en étant membre de NousLib, vous pouvez parfois profiter de certains avantages (entrée gratuite, boisson offerte, etc) ! >> Découvrir NousLib

Qu’est-ce qu’une dominatrice ?

Une dominatrice (ou domina) – comme son nom l’indique – aime dominer l’homme ou la femme lors d’un rapport sexuel. Il y a donc un rapport de force entre les deux protagonistes : la domina et le soumis qui doit obéir. C’est d’ailleurs ce rapport de force qui est excitant ! Il s’agit de faire entièrement confiance à sa dominatrice au moment de la rencontrer et de se laisser totalement aller. On ne décide plus de rien, on lâche le contrôle et on se contente d’obéir. Il peu s’agir d’une première expérience libertine très libératrice !

Certaines dominatrices en font d’ailleurs leur métier en devenant maîtresses SM. Celles-ci respectent des règles de sécurité et proposent ainsi un cadre bien défini pour permettre la pratique du BDSM sans danger. Car il ne faut pas oublier que le BDSM est une pratique sexuelle qui peut être dangereuse.

À noter qu’avec une dominatrice, le rendez-vous ne se termine pas forcément par une relation sexuelle. Certaines maîtresses SM par exemple ont simplement accès à la carte bancaire de leur client (alors appelé moneyslave) et peuvent dépenser sans compter, quand elles le veulent. Il s’agit uniquement d’une relation de domination qui excite le client !

► Trouver un site de rencontre coquine

Comment choisir sa dominatrice ?

Comment choisir sa dominatrice ?Il faut avant tout qu’il y ait un feeling. C’est-à-dire qu’il ne faut pas sauter sur la première dominatrice que vous allez rencontrer. Il faut d’abord se mettre d’accord sur ce que vous recherchez vraiment et sur les pratiques que cette femme chaude accepte de faire. Chacun doit également déterminer ses limites.

Ensuite, une fois le moment venu de rencontrer la dominatrice, rien ne vous force à passer directement à l’acte. Parfois, il suffit simplement de discuter et de voir si le lien se fait. Après tout, il faut que vous puissiez faire confiance à votre dominatrice à 100%.

Passer par une maîtresse SM professionnelle permet de sécuriser la rencontre. Mais si vous n’avez pas forcément les moyens, vous pourrez rencontrer une dominatrice via un site de rencontre spécialisé. Ces plateformes permettent notamment d’engager un dialogue avec la domina, afin de vérifier que vous allez bien vous entendre.

Éléments à prendre en compte lors d’une rencontre dominatrice

Vous l’aurez compris, si rencontrer une dominatrice est très excitant et vous fera vivre une expérience incroyable, il ne s’agit pas d’une pratique sans danger. Cela peut aller de la domination soft à quelque chose de plus dur. Il faut donc prendre quelques éléments en compte pour que votre rencontre avec une domina se passe dans les meilleures conditions possibles.

Soyez prudent et misez sur la sécurité

Avant tout, on mise sur la sécurité. Qu’il s’agisse d’une maîtresse SM professionnelle ou d’une dominatrice amateur, il faut savoir mettre des limites. Il existe d’ailleurs des règles très précises dans le bondage. Si votre maîtresse SM connaît bien son travail, elle évitera notamment les points de compression si elle utilise des cordes. Ainsi, on ne s’enroule jamais rien autour de son cou (pas de corde, pas d’écharpe, rien du tout).

De plus, il faut la prévenir de tout problème de santé AVANT de commencer la séance. Ce serait dommage de faire une crise cardiaque en plein orgasme juste parce que vous ne l’avez pas prévenu que vous avez le cœur fragile… N’oubliez pas non plus de vous hydrater régulièrement !

Communiquez

Éléments à prendre en compte lors d'une rencontre dominatriceLa priorité avec votre dominatrice au moment de la rencontrer, est de mettre en place un système de communication efficace. Parfois, dans le bondage, on dit non, mais on pense le contraire. Ainsi, pour être certain d’exprimer son refus, mettez-vous d’accord sur un safe word : c’est-à-dire, un mot de sécurité. Il doit s’agir d’un mot qui ne peut pas arriver naturellement dans une situation sexuelle. Ne choisissez pas « orgasme » par exemple.

Il peut s’agir d’une couleur (rouge, vert, jaune, etc), mais d’un autre mot totalement lambda (bateau, chaussette, voiture, arbre, etc). Il peut même s’agir d’un prénom. Cela doit avoir un lien avec la relation que vous avez avec votre dominatrice, qui doit immédiatement comprendre qu’il s’agit d’un stop catégorique. Le safe word s’utilise notamment si vous vous sentez mal à l’aise ou en danger. C’est notamment ce qu’explique la coach sexuelle Gigi Engle dans un article pour Neon.

C’est d’ailleurs pourquoi il faut communiquer au préalable avec votre dominatrice, que ce soit avant ou au moment de la rencontrer. Posez vos limites : exprimez clairement ce que vous désirez essayer et ce que vous refusez totalement de faire. Vous êtes soumis pendant le moment, mais vous avez tout de même votre mot à dire. Une bonne dominatrice comprendra et prendra toujours en compte ces limites au moment de la rencontrer !

► Site de rencontre libertine : lequel choisir ?

Rédigé par Cindy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.